Semaine européenne de dépistage du VIH: « Certains préfèrent l’ignorer. Et Vous ? Faites le test VIH ! »

Semaine européenne de dépistage du VIH: « Certains préfèrent l’ignorer. Et Vous ? Faites le test VIH ! »

La Semaine européenne de dépistage du VIH commence ce vendredi 23 novembre.

Le service HIV Berodung de la Croix-Rouge et le ministère de la Santé rejoignent la Semaine européenne de dépistage du VIH en organisant une semaine de dépistage au Luxembourg. Cette Semaine, qui se déroulera du 23 au 30 novembre 2018, est l’occasion de rappeler que le dépistage du VIH est le seul moyen de connaître son statut sérologique, c’est-à-dire de savoir si on a été infecté par le VIH ou non.

Initiée depuis plusieurs années par le mouvement « HIV in Europe » cette semaine de dépistage menée au niveau européen a pour but de sensibiliser les populations sur l’avantage de faire un test de dépistage du VIH, de les rendre conscientes des risques qu’elles ont pu vivre et de les informer de l’efficacité du traitement en cas de séropositivité.

En effet, en cas d’infection au VIH, il est essentiel de connaître son statut sérologique le plus tôt possible.  Aujourd’hui, grâce à un traitement débuté précocement, les personnes vivant avec le VIH ont une espérance de vie comparable aux personnes séronégatives et peuvent mener une vie amoureuse épanouie, en ayant des enfants séronégatifs! Il est maintenant prouvé qu’une personne sous traitement, dont la charge virale est devenue indétectable depuis au moins 6 mois, ne transmet plus le virus par voie sexuelle.

Néanmoins, la prévalence européenne estime que 25% des 1.2 millions de personnes vivant avec le VIH ne savent pas qu’elles sont infectées, et près de 50% des personnes qui sont positives, sont diagnostiquées tardivement, ce qui retarde la mise sous traitement, augmente le risque de développer une infection opportuniste, et le risque de transmettre le virus à d’autres personnes.

Au Luxembourg, les estimations précisent que 20% des personnes vivant avec le VIH ne le savent pas

Au Luxembourg, un peu plus de 1000 personnes vivent avec le VIH, et on estime que 20% des personnes vivant avec le VIH ne le savent pas, faute d’avoir fait le test. La seule condition pour avoir accès aux traitements est de savoir si on est infectée, et pour cela, un seul geste s’impose : Faire le test de dépistage !

Semaine européenne de dépistage du VIH du 23 au 30 novembre 2018: test de dépistage gratuit et anonyme

Du 23 au 30 novembre 2018, il sera possible de faire un test de dépistage gratuit et anonyme par analyse sanguine dans les différentes antennes des laboratoires Pickendoheem, KetterThill, Gesondheets-Service Lëtzebuerg, et des Labos Réunis, ainsi que, comme durant toute l’année, au Centre Hospitalier Emile Mayrisch à Esch-sur-Alzette, au Centre Hospitalier de Luxembourg, au Centre Hospitalier du Nord à Ettelbrück et au Laboratoire National.

Le DIMPS (Dispositif d’Intervention Mobile pour la Promotion de la Santé Sexuelle) de la Croix-Rouge qui offre la possibilité de faire un test de dépistage du VIH par test rapide, sera quant à lui présent aux Rives de Clausen le vendredi 23 novembre pour l’ouverture de la Testing Week, de 21h à 23h, ainsi qu’à la gare de Luxembourg, de 11 à 15 heures, le lundi 26 novembre. Il sera également possible de faire des tests de dépistage rapides, gratuits et anonymes, tous les jours ouvrables, du 26 au 30 novembre, à la HIV Berodung Croix-Rouge, 94 bvd du Général Patton, de 17 à 19 heures.

Plus d’infos sur www.croix-rouge.lu et www.dimps.lu

Source de l'article

http://sante.public.lu

© letzbehealthy.lu