Journée mondiale du coeur 2018: "Prenez soin de votre coeur!"

Journée mondiale du coeur 2018: "Prenez soin de votre coeur!"

Les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de mortalité dans le monde.

On estime à 17,7 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardio-vasculaires, soit 31% de la mortalité mondiale totale, par an! 

Au Luxembourg, les statistiques de décès 2016 publiées récemment confirment que les maladies cardio-vasculaires restent toujours la première cause de décès avec 38,1% des décès en 2016, malgré une diminution significative depuis 1998.

Les résultats de l’étude Oriscav (2007-2008) menée par le LIH (Luxembourg Institute for Health), ont démontré un profil inquiétant des facteurs de risque cardiovasculaire chez les adultes résidant au Luxembourg. Ainsi, plus de 80% de la population affichait au moins un facteur de risque évitable des maladies cardiovasculaires.

Les hommes présentaient un risque plus élevé que les femmes. À savoir que ce risque s’accroit avec l’âge et dans les deux sexes. Le diabète touchait 4,4% de la population et la prévalence de syndrome métabolique était de 25%, avec une différence significative entre les sexes. La dyslipidémie (69,9%) était le facteur de risque prédominant pour les deux sexes et dans toutes les catégories d’âge, suivie par l’hypertension artérielle.

« Au Luxembourg, environ 31% de la population adulte âgée de 25 à 65 ans souffre d’hypertension artérielle. Cette proportion est parmi les plus élevées en Europe. Et au-delà de 60 ans, presque 2/3 des résidents sont concernés. En plus, une personne sur deux ignore qu’elle souffre de cette maladie silencieuse! », s’inquiète la ministre de la Santé, Lydia Mutsch. Parmi ceux qui connaissent leur tension artérielle, la moitié est insuffisamment contrôlée et traitée. C’est ainsi que les actions organisées autour de la Journée mondiale du cœur, mettent un accent particulier  sur la prévention et le contrôle par chaque individu de ses propres risques d’une maladie du cœur.

En effet, les changements du mode de vie peuvent avoir des effets positifs sur les maladies cardio-vasculaires. Chez certaines personnes, l’arrêt du tabac, une alimentation saine et une activité physique régulière d’au moins 150 minutes par semaine peuvent réduire d’au moins 80% les décès prématurés par infarctus et accident vasculaire cérébral.

Adoptez des comportements de vie sains

Vérifiez votre taux de glycémie. Un taux élevé de glucose dans le sang peut être le signe d’un diabète. Les maladies cardiovasculaires représentent 60% de tous les décès chez les personnes atteintes de diabète.

Vérifiez votre pression artérielle. L’hypertension artérielle est le principal facteur de risque cardiovasculaire. Elle est appelée le « tueur silencieux » car elle est souvent asymptomatique et n’est détectée qu’au premier accident cardiaque ou neurologique.

Soyez au courant de vos résultats. Prenez rendez-vous chez votre professionnel de santé et demandez-lui de mesurer votre taux de cholestérol, le poids et l’indice de masse corporelle (IMC), ainsi que votre tension artérielle et la glycémie. Il pourra alors vous conseiller sur votre risque de maladie cardiovasculaire afin que vous puissiez planifier les mesures pour améliorer votre santé cardiaque.

Comprendre les signes et les symptômes d'une crise cardiaque. Plus de 70% de toutes les urgences cardiaques et respiratoires se produisent à la maison quand un membre de la famille est présent et pourrait aider la victime. Participez à un cours de réanimation cardio-respiratoire afin que vous puissiez aider un être cher dans le cas d'une crise cardiaque.

Journée de sensibilisation pour mieux faire connaître ses facteurs de risques

À l’occasion de la Journée mondiale du cœur, la Société luxembourgeoise de cardiologie (SLC) en partenariat avec le ministère de la Santé et d’autres associations-partenaires, organisent une journée de sensibilisation qui vise à mieux faire connaître au grand public les principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, ainsi que les moyens de les combattre. Les personnes intéressées pourront suivre un parcours de santé informatif sur les risques cardio-vasculaires et comment les prévenir.

La journée s’est déroulée ce mercredi 26 septembre 2018, de 10h à 16h, sur la Place d’Armes à Luxembourg-Ville.

Source de l'article

http://sante.public.lu/fr/actualites/2018/09/journee-mondiale-coeur/index.html

© letzbehealthy.lu